Fédération Française des Ecoles de Naturopathie
Affiliée à la WNF - World Naturopathic Federation
La référence qualité      

UEN

Si la corporation des naturopathes a vu le jour à la fin de 19° siècle, aux Etats-Unis et en Europe, rassemblant les courants hygiénistes et les pionniers des médecines dites « naturelles », elle est à ce jour reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) comme la 3ème « Médecine Traditionnelle » et l’une des« Médecines Alternatives et Complémentaires » (CAM) du monde ; le cadre européen l’intègre quant à lui parmi les Médecines Non Conventionnelles.
 
Les naturopathes jouissent hélas de cadres juridictionnels très différents d’une nation à l’autre, et l’un des objectifs de l’Union Européenne de Naturopathie est d’œuvrer à l’intégration favorable de la profession dans tous les pays membres.
 
Depuis 2002, de plus en plus de représentants de la corporation des naturopathes se sont ainsi regroupés au sein de l’Union Européenne de Naturopathie (UEN), afin de :
  • Promouvoir la reconnaissance d’un statut juridique européen des professionnels naturopathes, dans le prolongement de la Résolution Européenne historique du 29 mai 1997 en faveur de l’intégration des Médecins Non Conventionnelles dans tous les pays membres.
  • Contribuer à la reconnaissance et à la réglementation des arts et sciences de la santé naturelle (naturopathie / bien-être / hygiène vitale / éducation à la santé), tant à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’espace communautaire.
  •  Rassembler les forces vives de la corporation, via les syndicats, fédération, associations professionnelles, et organismes de formation professionnelle.
  • Assurer, faute de législation commune à ce jour, l’application d’un « Code de Déontologie » propre à la profession et la reconnaissance du « Profil du Naturopathe européen », en rassemblant les caractéristiques communes aux naturopathes dans les différentes nations représentées.
  • Envisager la création d’une « certification européenne » validant les formations (tronc commun) et compétences (bonnes pratiques) des professionnels dans les pays membres.
  • Favoriser le dialogue entre les professionnels naturopathes (vie leurs syndicats ou fédérations), les pouvoirs publics nationaux et les autorités européennes, afin de multiplier des structures pluridisciplinaires dans le respect des différences et dans la complémentarité des approches : Cette nouvelle « médecine intégrative » (integrative medicine) est déjà largement en place dans une douzaine d’Etats des Etats-Unis, en Australie, Nouvelle Zélande, au Canada anglais, … de même qu’en Chine ou en Inde. Elle apparaît peu à peu en Suisse, en Allemagne, en Grande Bretagne, et plus timidement en France, en Belgique ou en Italie…

Partenaires

ACTUALITES